Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai lu et relu ma trilogie des souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol. Si j’ai traumatisé mes proches avec mon obsession pour cet auteur, je m’en excuse platement! Haha! 

fleurs séchéées

fleurs séchées

Je dois avouer à bien des égards, que mon sens esthétique, je l’ai construit en lisant ces recueils. J’y ai découvert un univers bucolique et rustique qui s’applique à l’identité de mon intérieur et surtout au le choix de mes fleurs.

fleurs séchéées

fleurs séchéées

 

 Bien que fleurir mon intérieur soit un de mes plaisirs bimensuels, les 30° à Paris ne me laissent pas la satisfaction de profiter pleinement de mes bouquets car la chaleur les fane à vitesse grand V!

fleurs séchéées

J’ai donc choisi une brassée de fleurs séchées et des branches d’olivier pour me rappeler les garrigues de mes romans.  Les bouquets de fleurs séchées offrent l’avantage de se conserver aussi longtemps qu’on le souhaite ; donc me voilà ravie.

fleurs séchéées

fleurs séchéées

fleurs séchéées

Mon bouquet se compose d’astrantia maxima couleur vieux rose que j’ai associé à la fleur de riz. Belle découverte pour la fleur de riz, hormis le fait que cette variété a une odeur assez forte qui s’atténue au fur et à mesure qu’elle sèche. Je la déconseille néanmoins pour fleurir sa chambre car son sillage est définitivement trop puissant! 

 

fleurs séchéées

 

Des idées pour votre table et votre intérieur sur 

Photos prises par Antsa Ranarivelo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *